Bienvenue

Découvrez chacune des techniques de construction de piscine
et les principaux constructeurs, avec des exemples de réalisations.


La construction d'une piscine fait appel à différents procédés, classés selon deux structures de bassin distinctes (étanches, avec revêtement dépendant ; perméables, avec revêtement d'étanchéité indépendant du support).
Les piscines à structure étanche englobent les constructions en béton étanche, en béton coffrage perdu, en agglos à bancher et les monocoques polyester. Elles sont généralement revêtues d'enduits spéciaux, de carrelage, de peinture…
Les piscines à structure imperméable regroupent les fabrications en béton non étanche, celles en maçonnerie, en panneaux ou modules (aciers, plastiques, béton, bois, etc.). Elles sont étanchées par un polyester armé, un liner ou une membrane armée.

Pour de plus amples informations, nous vous recommandons la lecture du très complet Guide de la Construction Piscine, en vente en kiosque et en version numérique.


La technique
BÉTON - MONOCOQUE

La structure entièrement étanche du bassin est obtenue par un cuvelage en béton coulé ou projeté en une seule prise, murs et fond ensemble, et renforcé à l'intérieur d'une armature en fer horizontale et verticale, non interrompue.
La technique
BÉTON - MAÇONNERIE

Cette catégorie de construction est rattachée à celle des piscines traditionnelles, car les entreprises de maçonnerie traditionnelle réalisent aussi bien des bassins tout béton que ceux où seule la dalle de fond est en béton alors que les murs sont en maçonnerie.
La technique
COFFRAGE BÉTON
POLYSTYRÈNE

Cette technique employée en construction de maisons, convient également aux piscines. Le fond en béton intègre une semelle débordante où reposent les murs du bassin en blocs ou panneaux ultra légers de polystyrène haute densité, dans lesquels du béton armé est coulé.
La technique
COFFRAGE BÉTON
MODULAIRE INDUSTRIALISÉ

Assemblés entre eux, des modules coffreurs en plastique reposent sur un radier béton et sont remplis de béton armé pour obtenir des parois de piscine autoportantes, exemptes de jambes de force. L'étanchéité de ces bassins est assurée par un liner ou une membrane armée.
La technique
MODULAIRE INDUSTRIALISÉE

Les parois de ces piscines sont constituées d'un assemblage de panneaux robustes, qui peuvent être en acier, aluminium, béton, résine de synthèse, etc., tandis que le radier de fond est en béton. L'étanchéité du bassin est réalisée par un liner ou une membrane armée.
Les techniques
SPÉCIFIQUES
 

Certains procédés font appel à des modules qui, une fois en place, assurent une parfaite étanchéité. Si les parois sont réalisées selon différentes techniques, le fond du bassin est toujours en béton et étanche d'origine ou non, selon le revêtement prévu par la suite.

PUBLICITÉS